Annuaire et guide de voyage

Réunion
English Français Deutsch Nederlands Italiano Español

Réunion > Informations touristiques > Religions et croyances

Les Fêtes religieuses à La Réunion

(Par ordre chronologique) 

 

Le nouvel an chinois 

Célébré au 1er jour de l’année lunaire, le Nouvel An Chinois, ou « fête du Printemps », est la plus grande cérémonie de la communauté chinoise à la Réunion. Il est accueilli avec force pétards, réputés effrayer les mauvais esprits. Un grand nettoyage l’aura précédé afin que, ce jour-là, le balai reste au placard (il ferait fuir la chance !). Quant aux enfants, de crainte d’être réincarnés en boeufs, ils auront fait une toilette scrupuleuse.  

 

Les membres de la famille se rassemblent pour la cérémonie d’offrandes aux ancêtres, particulièrement honorés en cette occasion. Suit un banquet où les mets les plus fins sont censés attirer la chance, chacun dans un domaine particulier : les légumes pour l’intelligence, le poulet et l’arachide pour la santé, les boulettes frites de poisson, crevettes et viandes pour la prospérité, les aliments ronds pour l’unité de la famille ou les nouilles pour la longévité.  

 

Quant aux raviolis sucrés, annonciateurs d’une année de douceur, ils assurent à ceux qui y trouvent un porte-bonheur la réalisation de tous leurs voeux ! Des manifestations publiques marquent traditionnellement, dans l’île, le Nouvel An Chinois, parmi lesquelles la danse du dragon. 

 

Le Nouvel An Tamoul (Tamij varoucha pirappou) 




Le Jour de l’An tamoul, les Réunionnais hindouistes se rendent au temple, où un prêtre leur donne lecture des prévisions annuelles du Pandjagom (le calendrier tamoul).  

 

Ils fêtent ensuite l’année nouvelle autour d’un repas végétalien, dans lequel une alternance de mets doux et amers symbolise les joies et les peines.

Les différentes festivités publiques organisées à cette occasion sont ouvertes à toute la population.

Ci-contre le temple tamoul à Saint-Pierre
Voyez la photo agrandie : cliquez ici

© CTR/ Caumes

 


Le Cavadee / Kavadi 
 

Fête des Dix Jours en l’honneur du dieu hindou Mourouga, le Cavadee culmine, après une période de carême, par d’impressionnantes processions de pénitents. Le corps transpercé d’aiguilles d’argent, ils soutiennent un portique, le cavadee, décoré de fleurs, feuillages et icônes.  

 

Ces scènes rappellent la légende d’Idumban, que son guru, le sage Agattiyâr, envoya chercher les sommets de deux montagnes. Il les rapporta attachés aux extrémités d’une perche de bois. 

 

Symbole du rude chemin de la spiritualité, le Cavadee est un rituel de purification et de victoire sur soi. Il évoque le fardeau de nos fautes, leur rédemption, et la victoire du bien sur le mal. 

 

Les aiguilles d’argent, plantées notamment dans la langue, matérialisent le voeu du silence et sont censées favoriser la circulation de l’énergie solaire. Le cavadee a généralement lieu à la dernière pleine lune d’avril et de mai à Saint-Pierre, Saint-Paul et Saint-Benoît, à celle de janvier à Saint-André et Saint-Louis. 

 

Les Rameaux 

Le Dimanche des Rameaux, à la fin du Carême, précède le dimanche de Pâques. Jour consacré à « la Passion du Seigneur », il ouvre la semaine sainte, annonçant la résurrection du Christ. Les Chrétiens se rendent alors à la messe, munis de branches de palmiers ou d’oliviers sauvages, évoquant les rameaux que tenait la foule de Jérusalem de l’entrée de Jésus dans la ville. Après la cérémonie, ces branchages sont gardés comme porte-bonheur. 

 

Pâques 

Pâques est la fête de la résurrection du Christ, célébrée le premier dimanche suivant la pleine lune de printemps. Mettant fin à la longue période de jeûne du Carême, cette fête joyeuse symbolise le triomphe de la vie sur la mort. Dans cette même symbolique, la tradition d’offrir des oeufs, bien antérieure au christianisme, célèbre le renouveau de la nature à l’arrivée du printemps. 

 

De nos jours, Pâques donne l’occasion aux familles créoles de se réunir autour de ces gourmandises et autres victuailles. 

 

La Pentecôte 

Jour où l’Esprit Saint descendit sur les apôtres et la Vierge, la Pentecôte se célèbre cinquante jours après Pâques.  

 

A Saint-Denis, l’église du Saint-Esprit du Chaudron est le théâtre, le lundi de Pentecôte, d’un impressionnant rassemblement de plus de dix mille fidèles. Réunis sur la vaste pelouse devant l’église, ils attendent, le matin, la visite du prêtre aux malades. Après un pique-nique géant, la messe est dite l’après-midi par l’évêque de la Réunion, qui délivre traditionnellement un message d’unité et de solidarité. 

 

Le Guan Di 

Surnommé « héros des 3 royaumes », le dieu chinois Guan Di mena une vie d’exploits et d’actes vertueux. Aussi l’empereur ming Shen Zong lui conféra-t-il le titre de Pilier du Ciel et Proche du Royaume. 

 

A la Réunion, trois pagodes lui sont consacrées : deux à Saint-Denis, fréquentées surtout par les Namsouns, et une à Saint-Pierre, rassemblant plutôt les Hakkas.  

 

Aujourd’hui majoritairement catholiques, les Réunionnais d’origine chinoise conservent pour la religion de leurs ancêtres un attachement, qui se ravive à l’occasion des grands évènements de la vie. On va prier Guan Di pour s’attirer sa protection à la veille d’un examen, d’un mariage, de la signature d’un contrat, etc. 

 

Chaque année, le 23 août, son anniversaire est célébré dans les pagodes. Dans la semaine qui précède, les croyants viennent consulter leur horoscope auprès du dieu. 

 

Le Ramadan 

Jeûne rituel des musulmans, le mois de ramadan varie en fonction du calendrier lunaire. Cette pratique remonte au début de l’Hégire : Mouhammad l’imposa après l’émigration à Médine. Durant cette période, les croyants s’abstiennent de boire, fumer et d’avoir des relations sexuelles du lever du soleil à son coucher. Pendant le ramadan, les mosquées sont particulièrement fréquentées le soir. 

 

Aid ou Eid 

Les deux plus grandes fêtes musulmanes sont l’Aid-èl-Fitr et l’Aid-èl-Kébir. La première célèbre la fin du ramadan. Elle commence par une prière spéciale (Salat-èl-Ide), parfois dite en plein air (notamment à Saint-Denis et Saint-Pierre). Les hommes y assistent après avoir fait leurs ablutions rituelles et revêtu leurs plus beaux habits. L’aumône aux pauvres (Sadaquat-Ul-Fitr) et la visite au cimetière, en souvenir des disparus, sont de mise ce jour-là. 

 

Côté festivités, les enfants reçoivent des cadeaux et la famille se réunit le midi autour d’un festin ou un pique-nique. On échange alors des voeux d’Aid-Moubarak (Joyeux Aid).  

 

L’Aid-èl-Kébir a lieu environ deux mois et dix jours après le ramadan, à la période du pèlerinage à la Mecque. 

 

Il commémore le sacrifice d’Abraham prêt à immoler son fils au nom de sa foi, avant qu’Allah ne remplace l’enfant par un bélier. A la Réunion, des sacrifices de boeufs sont fait à cette occasion. La viande est partagée entre les nécessiteux et la famille. 

 

Le Dipavali 

Le Dipavali est la fête de la Lumière. Selon la mythologie hindoue, les dieux supplièrent Krishna de débarrasser le monde du démon Naraka, qui tourmentait le ciel et la terre. Une nuit, Krishna décapita le tyran avec son disque divin, le tchakra. Au plan symbolique, la nuit représente l’ignorance 

de l’être humain de son essence divine, et le tchakra la connaissance qui tranche cette ignorance.  

 

A la Réunion, le Dipavali, une des plus importantes fêtes tamoules, est l’occasion de célébrer Latchimi, déesse de la Lumière et de la Prospérité. Les croyants, en costume traditionnel, se déplacent avec des bougies en processions nocturnes et allument chez eux de petites lampes de terre cuite. Dans la journée, voisins et amis se rendent visite et échangent des pâtisseries. 

 

La plupart des grands temples accueillent le public lors de ces cérémonies, qui s’accompagnent de nombreuses animations et spectacles. 

 

La Toussaint 

Le jour de la Toussaint, le 1er novembre, les cimetières de la Réunion voient affluer une foule de visiteurs chargés de fleurs. Tous ces bouquets sont achetés aux vendeurs qui se bousculent à l’entrée des nécropoles, mais ils proviennent aussi, bien souvent, du jardin. En prévision de ce jour du souvenir, enfants ou personnes âgées, surnommés les « fourmis », ont nettoyé les sépultures. 

 

Noël 

Fête commémorant pour les chrétiens la naissance du Christ, Noël est abondamment célébré à la Réunion. Sous son climat, le sapin est remplacé par une branche de cryptomeria ou un araucaria que l’on décore de boules et de guirlandes. La messe de minuit reste dans l’île une tradition familiale. Le lendemain de la veillée, le 25 décembre, cari bichiques et pâtés créoles sont généralement au menu du déjeuner. 

 

La fête a lieu, dans l’hémisphère sud, au coeur de l’été et de la saison des fruits, ananas, mangue et surtout letchi, qui est devenu un délice emblématique de Noël. 

 

Marches sur le feu 

Chaque année, depuis près d’un siècle et demi, les marches sur le feu glorifient, de décembre à janvier, la pureté de la déesse hindoue Pandialé.  

 

Après dix-sept jours de carême, les pénitents sont prêts à affronter l’épreuve du feu en échange d’une grâce divine. Le tikouli, la fosse devant accueilli le brasier, est creusé longtemps à l’avance. Au jour J, le site sacralisé est parsemé de pétales de fleurs.  

 

Puis le prêtre ouvre la cérémonie en s’avançant, pieds nus, sur la braise. Il marque ensuite les pénitents au front d’une poudre rouge, avant qu’ils ne franchissent, chacun leur son tour, le brasier. Certains le traversent en portant un karlon (trône de divinités) ou tout autre objet cultuel.  

 

La cérémonie se termine par le sacrifice de boucs et de coqs. Ces célébrations sont ouvertes au public, mais il est recommandé d’être discret, notamment en prenant des photos. 

 

Source : Office du Tourisme de La Réunion

Voyez aussi : Les jours fériés et fêtes religieuses à La Réunion
        grandes photos d'églises à La Réunion (Saint-Denis, Cilaos et Sainte-Anne)
        grandes photos du temple Tamoul de Saint-Pierre et de la Mosquée de Saint-Denis


 

Liens

bref aperçu des religions à la réunion
religions et leurs coutumes à la réunion
diverses informations sur les religions de l'île de la réunion

Même catégorie pour une autre destination

PublicitéAjouter un lien - Rectifier un lien - Décharge de responsabilité -  Contactez-nous
Ajouter aux favoris -  Lien vers WillGoTo - Annuaire voyages

Copyright © 2014 WillGoTo. Tous droits réservés.

Réunion : Religions