Annuaire et guide de voyage

Afrique du sud
English Français Deutsch Nederlands Italiano Español

Afrique du sud > S'informer > Actualités, presse et médias

Fin septembre/début octobre 2016: Afrique - Commerce d'ivoire.

La conférence relative à la Convention internationale sur le commerce d’espèces sauvages menacées d’extinction (CITES), qui s’est ouverte le 24 septembre 2016 à Johannesbourg, a rejeté les demandes de la Namibie et du Zimbabwe visant à autoriser la vente de leurs stocks d'ivoire. La demande du Swaziland de pouvoir vendre des cornes de rhinocéros a également été rejetée. Par contre, la protection de plusieurs espèces notamment de requins et de raies manta, ajoutés à l'annexe II de la CITES, a été renforcée.

Avec une perte de 110.000 unités, le nombre d'éléphants vivant en Afrique a baissé d'un tiers au cours des dix dernières années. La République démocratique du Congo, le Cameroun et le Gabon sont les plus touchés par le braconnage. Chaque jour, trois rhinocéros sont tués pour leurs cornes.

Le traité de la CITES, signé par 182 pays et l’Union européenne et entré en vigueur en 1975, protège, à des degrés divers, 5 600 espèces animales et 30 000 plantes. L'annexe I de la CITES énumère les espèces menacées d'extinction dont le commerce est interdit, l'annexe II les espèces dont le commerce est réglementé et l'annexe III les espèces protégées par un pays qui a demandé la coopération des autres Etats membres à cet effet.

Tous les trois ans, les délégués des pays membres de la Convention se réunissent pour débattre des restrictions commerciales imposées en la matière. La prochaine conférence de la CITES aura lieu en 2019 au Sri Lanka.

26 octobre 2015: Afrique du Sud
 - Assouplissement des conditions d'obtention du visa d'entrée.

Les autorités sud-africaines ont décidé d'assouplir les modalités de délivrance du visa qui avaient été sensiblement durcies il y a quelques mois. Les demandes de visa pourront être introduites par les agences de voyage pour compte de leurs clients. Plus précisément, les visiteurs provenant de pays où il n'y a pas d'ambassade sud-africaine pourront demander un visa par la poste. L'Afrique du Sud augmentera aussi les centres de délivrance de visa dans les pays les plus concernés. L'assouplissement concerne aussi les documents exigés pour les enfants. Ces changements pourraient entrer en vigueur dans trois mois. 


1 juin 2015: Afrique du Sud
- Dircissement des formalités à l'entrée et à la sortie.

A partir du 1er juin, tous les enfants mineurs entrant ou sortant d'Afrique du Sud doivent être en possession d'un acte de naissance complet, en plus du passeport et visa. S'il voyage sans ses parents ou avec un seul d'entre eux, il doit aussi avoir la permission de voyager du ou des parents absents. Cette mesure vise à empêcher le trafic d'enfants.

Par ailleurs, tout visiteur étranger doit faire la demande du visa sudafricain personnellement afin que les données biométriques (empreintes de doigt) soient collectées correctement.
 


 

Liens dans d'autres langues

    
(8)

Même catégorie pour une autre destination

PublicitéAjouter un lien - Rectifier un lien - Décharge de responsabilité -  Contactez-nous
Ajouter aux favoris -  Lien vers WillGoTo - Annuaire voyages

Copyright © 2019 WillGoTo. Tous droits réservés.

Afrique du sud : Actualités, presse et médias, Afrique du sud journaux, Afrique du sud guide et annuaire de voyage