Annuaire et guide de voyage

Madagascar
English Français Deutsch Nederlands Italiano Español

Madagascar > Photos et récits > Réserve d'Anja

Photos de la Réserve communautaire d'Anja, près d'Ambalavao, Madagascar: les lemurs catta (maki catta) et les caméléons. 

Réserve d'Anja, Madagascar: Lémur catta
Réserve d'Anja près d'Ambalavao, Madagascar: Lémur catta (Maki catta). 

Lémur catta à la Réserve d'Anja, Madagascar
Réserve d'Anja près d'Ambalavao, Madagascar: Lémur catta (Maki catta).

La Réserve communautaire d'Anja est une réserve naturelle protégée depuis 1999 conformément à la législation malgache. Elle s'étend sur 30 hectares et se situe 13 km au sud de Ambalavao en bordure de la Route nationale 7. Cette aire protégée a été créée à l'initiative de la communauté villageoise locale pour la protection de l'environnement. La réserve est gérée par l'Association locale qui a pu garder son indépendance de celle qui gère les grands parcs nationaux de Madagascar. 

Cette situation et la facilité avec laquelle le visiteur peut approcher les lémuriens dans le parc contribuent au succès de la Réserve auprès des touristes. Ceci a des conséquences positives puisque, tout compris, la réserve procure un emploi à quelque 300 villageois (guides, pisteurs, administration,...) et a permis de préserver les lémuriens qui, sinon, étaient braconnés soit pour la revente soit pour l'alimentation.  

La Réserve d'Anja est une forêt sèche située au pied de montagnes de granite " Les Trois Soeurs" et dotée d'une flore variée. La flore comprend notamment des eucalyptus, des orchidées et beaucoup d'espèces qui sont utilisées à des fins médicinales.

La faune de la Réserve d'Anja est constituée principalement de Lémurs catta, de caméléons, de certains serpents et d'oiseaux. 

Précédemment, la réserve comptait deux espèces de lémuriens, mais il a été jugé préférable de ne conserver que les lémurs catta et de déplacer les autres. Les lémurs catta, souvent appelés par leur nom local makis catta, forment un genre de la famille des lémuridés. Ils sont facilement reconnaissables à leur queue rayée de 14 anneaux noirs et blancs. Ils sont endémiques du Sud de Madagascar mais sont présents dans des zoos à l'étranger. 

Le maki catta est un animal diurne, mesure un peu plus d'une quarantaine de centimètres - sans compter la queue (55 à 60 cm) laquelle est plus longue que le corps - et est omnivore, se nourissant principalement de fruits (dont celui du lilas de Perse, Mélia azedarach, arbre répandu dans la réserve), de fleurs, de feuilles ou d'insectes selon les saisons.

Eveillé de bonne heure, le maki catta se nourrit. Après des jeux et une sieste, il se nourrit à nouveau. Il se cache pour dormir. Ses principaux prédateurs sont le boa la nuit et les aigles pour les petits. Dans d'autres contrées s'y ajoute le Fossa, le plus gros mammifère carnivore de Madagascar.
 
En bordure de la forêt, les makis catta se sont visiblement habitués à la présence de touristes et se laissent approcher. Il est cependant demandé de ne pas leur donner de la nourriture (ne serait-ce que pour ne pas perturber la hiérarchie du groupe et y causer des conflits) et de ne pas tenter de les toucher. Les Makis sont plus sauvages au centre de la réserve. Ils vivent en groupe d'environ 20, voire 30 unités avec une  femelle dominante et ils ont très territoriaux. 

Lémur catta femelle avec petit à la Réserve d'Anja
Réserve d'Anja près d'Ambalavao, Madagascar: un groupe de Lémurs catta dont des femelles avec leur petit. 

Chez les Lemurs catta, les naissances ont généralement lieu en septembre-octobre. Le petit est porté sous la ventre de la femelle pendant une semaine environ, puis sur son dos pendant 3 mois. Le mâle quitte le groupe vers trois ans à la recherche d'une femelle. L'espérance de vie est d'une vingtaine d'années.

Il arrive parfois que la femelle ait des jumeaux. Dans ce cas, elle porte l'un sous son ventre et l'autre sur son dos.

Les lémurs catta sont
repris sur la liste rouge de l'UICN au titre d'espèce quasi manacée.

Caméléon d'oustalet à la Réserve d'Anja près d'Ambalavao
Réserve d'Anja près d'Ambalavao, Madagascar: un caméléon d'oustalet (Furcifer oustaleti), Malagasy Giant Chameleon.

Trois espèces de caméléons se rencontrent dans la Réserve d'Anja: le caméléon d'oustalet (Furcifer oustaleti) dont la longueur maximale avoisine 65 cm, le caméléon à lignes blanches (Furcifer lateralis) d'une longueur d'une vingtaine de centimètres et une espèce plus petite de Brookesia. Ce sont des espèces endémiques à Madagascar.

Les visites de la Réserve Anja se font avec guide et pisteur. Deux circuits sont proposés. Le petit circuit de moins de 2 km se parcourt en deux heures environ et vous fait découvrir les lémurs catta tout en donnant un premier aperçu du domaine. Une durée de 6 heures est prévue pour le second circuit d'une longueur de 4,6 km. Celui-ci permet une découverte plus approfondie de la réserve et de sa flore. En outre, il passe par le sommet de la montagne à 1400 mètres d'altitude, d'où l'on a une vue panoramique sur la région, y compris sur la ville d'Ambalavao.

Dans les montagnes des "Trois soeurs", des grottes sont utilisées comme tombes par des familles locales depuis quelque deux cents ans. Généralement, ces tombes sont, de par leur situation, difficilement accessibles. En raison du culte des ancêtres fortement ancré dans la population malgache, leur existence donne à la réserve, du moins à une partie d'elle, un caractère sacré.  


 

PublicitéAjouter un lien - Rectifier un lien - Décharge de responsabilité -  Contactez-nous
Ajouter aux favoris -  Lien vers WillGoTo - Annuaire voyages

Copyright © 2019 WillGoTo. Tous droits réservés.

Guide de voyage et de tourisme à Madagascar avec de nombreuses photos.