Annuaire et guide de voyage

Madagascar
English Français Deutsch Nederlands Italiano Español

Madagascar > Photos et récits > Parc National d'Andringitra

Photos du Parc National d'Andringitra, Madagascar (première partie): le parc, ses paysages, sa flore et se faune.

Parc national d'Andringitra: paysage:
Parc national d'Andringitra, Madagascar: vue du paysage. Itinéraire Asaramanitra.  

Le Parc national d'Andringitra fait partie des 6 parcs nationaux qui, au titre des forêts humides de l’Atsinanana dans l'Est de Madagascar, sont inscrits sur la liste du patrimoine mondial par l'UNESCO. Il est situé dans la région de la Haute Matsiatra.

Le parc a deux entrées. On accède au parc national d'Andringitra  dans la vallée de Namoly par une piste, au départ d'Ambalavao, d'un peu moins de 50 km. Un accès secondaire se fait via la vallée du Tsaranoro par une piste de 25 km à partir d'Antanambao. Un 4x4 est nécessaire dans les deux cas. La moitié des recettes d'entrée est affectée à des projets communautaires de développement locaux.

 
Réserve Naturelle Intégrale Andringitra depuis 1927, Andringitra est Parc National depuis 1999. Le parc national d'Andringitra s'étend sur 31.160 ha, variant à des altitudes variant entre 650 et 2658 m. L'Est et l'Ouest du parc se caractérisent en outre par une pluviosité très différente.

En fonction de l'altitude et de l'orientation des versants, on distingue trois zones climatiques: le versant Est du parc est dominé par une forte pluviosité avec une pluviométrie allant jusqu'à 4000mm par an, une zone centrale avec un climat tropical d’altitude (en plein hiver austral, la température peut tomber à 0°C) et une pluviométrie moyenne de 2390mm par an, et le versant Ouest avec une pluviométrie annuelle  de 1300mm.

Cette différence des altitudes et des expositions aux pluies, conjuguée à celle des sols, est à l'origine de la grande biodiversité et des paysages variés du parc: forêt humide de basse et moyenne altitude, savane herbeuse et prairie d'altitude, ou forêt de montagnes et massif rocheux. Plusieurs cours d'eau sillonnent le parc: Zomandao (affluent de la Mangoky), Menarahaka, Lantara (affluents du Manampatra) et Rienana.

Le parc est relié par des corridors forestiers aux deux aires protégées voisines: la Réseve spéciale du Pic d'Ivohibe au sud et le Parc national de Ranomafana au nord. Quoique riches en faune et flore, ces corridors sont menacés de destuction, n'étant pas des aires protégées.

Le parc national d'Andringitra est habité essentiellement par des Betsileos, connus pour leur savoir-faire dans l'agriculture et riziculture, et par des Baras, fameux éleveurs de zébus.

Parc national d'Andringitra: la plante carnivore Droséra de Madagascar
Parc national d'Andringitra, Madagascar: plante carnivore Droséra de Madagascar (Drosera madagascariensis).

Cette robuste plante tropicale a tendance à ramper, mais pousse jusqu'à 25 cm si elle trouve de quoi s'accrocher. Ses feuilles se terminent par une partie arrondie recouverte de poils collants. Les couleurs vives de la plante la font ressortir au sein d’une végétation souvent abondante et plus haute.

Les insectes sont leurrés par le coloris de la partie aérienne de la plante qu’ils prennent pour une fleur. Les feuilles s'enroulent autour des insectes pris au piège. La proie est ensuite digéré par les fluides digestifs émis par la plante. Ceci permet à la plante de vivre dans des sols pauvres. Contrairement à ce que son nom pourrait donner à penser, le Droséra de Madagascar vit également en Afrique noire, notamment au Nigéria, en Angola et en Afrique australe.

Les deux grands atouts d'Andringitra résident dans la grande diversité de sa faune et de sa flore, largement endémiques de Madagascar, et dans la présence du Pic Boby (Imarivolanitra, en malgache), le plus haut sommet (2658 m) accessible de Madagascar. Le parc offre ainsi des paysages remarquables et variés. Outre le Pic Boby, la région compte plusieurs montagnes dont le Pic Bory (2630 m), le Pic Dondy (2100 m) et le Tsaranoro (1910 m) tandis que le Maromokotro, sommet le plus élevé (2876 m) du pays, se trouve dans le nord de la Grande Ile et est très peu accessible.

Le parc d'Andringitra est une destination favorite pour les randonneurs et les mateurs de beaux paysages. Trouvez ici  toutes les informations sur les circuits proposés.

En dépit de ces points forts, le Parc national d'Andringitra souffre de son accès par des pistes longues et difficiles par temps de pluies. Le tourisme dans le parc est fermé en janvier et février en raison de la saison des pluies. Le cas échéant, la piste d'accès peut être coupée par une barrière d'orages.

Parc national d'Andringitra: un gecko Phelsuma barbouri
Parc national d'Andringitra, Madagascar: un gecko Phelsuma barbouri appelé aussi gecko diurne de Barbour.

Le gecko Phelsuma barbouri est un gecko diurne endémique de Madagascar. Contrairement à beaucoup d'autres geckos qui sont arboricoles, il est terrestre. Il se nourrit d'insectes et de fruits. C'est un gecko de taille moyenne dont la longueur peut aller jusqu'à 14 centimètres. Vivant généralement à des altitudes relativement élevées où les variations de température sont fortes et dans des milieux arides, il aime s'exposer le jour au soleil sur un rocher. Il est protégé par la Convention de Washington.

Le gecko Phelsuma barbouri doit son nom à Thomas Barbour, zoologiste américain (1884 - 1946).


 

PublicitéAjouter un lien - Rectifier un lien - Décharge de responsabilité -  Contactez-nous
Ajouter aux favoris -  Lien vers WillGoTo - Annuaire voyages

Copyright © 2020 WillGoTo. Tous droits réservés.

Guide de voyage et de tourisme à Madagascar avec de nombreuses photos.