Annuaire et guide de voyage

Madagascar
English Français Deutsch Nederlands Italiano Español

Madagascar > Photos et récits > Flore du Parc National d'Andringitra

Photos de la flore du Parc National d'Andringitra, Madagascar (deuxième partie): les orchidées et autres plantes du parc.

Orchidée au Parc National d'Andringitra, Madagascar
Parc National d'Andringitra, Madagascar: Orchidée. Circuit Asaramanitra.

Le Parc national d'Andringitra compte plus d'une centaine d'espèces d'oiseaux, dont le Founingo bleu (Alectroenas madagascariensis), la Buse de Madagascar (Buteo brach)ypterus, la Philépitte de Salomonsen (Neodrepanis hypoxantha) et le Vanga de Pollen (Xenopirostris polleni) . Il abrite la plus grande diversité de mammifères de tout le pays (dont 15 espèces de lémuriens), ainsi que 78 espèces d’amphibiens et 50 espèces de reptiles (dont les caméléons Furcifer campani et Calumma nasuta).

L'habitat des lémuriens dans le parc est cependant éloigné des itinéraires touristiques, ce qui les rend peu visibles. Jadis, bien avant l'arrivée de l'homme dans la région, un lémurien géant, gros comme un veau, vivait au sol à Andringitra. Cette espèce est complètement éteinte.


On a recensé plus de 1000 espèces de plantes à l'intérieur du Parc d’Andringitra. La végétation diffère en fonction de l'altitude (lire aussi ici ). Les orchidées terrestres sont l'une des nombreuses attractions du parc.

En saison, Andringitra est idéal pour les randonneurs. Le parc leur offre une centaine de kilomètres de pistes dans des milieux divers, comme des prairies d'altitude, des forêts denses, ou des paysages rocheux, voire lunaires. Le principal bureau d'accueil de Madagascar national Parks, son gîte d’étape et la guest house Trano Gasy sont installés dans la vallée de Namoly.

Cinq itinéraires avec guide y sont proposés:
-- le circuit Imarivolanitra (Pic Boby) dans le sud du parc, randonnée difficile, 28 km, deux jours de marche. C'est l'itinéraire le plus célèbre. Découverte des orchidées endémiques. Au sommet du Pic Boby, vue du lever du soleil sur le massif montagneux et les rizières. Des camps pour bivouaquer sont disponibles à différentes altitudes selon l'horaire de départ. Des porteurs s'occupent des bagages et de la nourriture.
-- le circuit Imaitso à l'Est du parc, de difficulté moyenne, 8 km, 7 heures de marche, en partie dans la forêt primaire humide.
-- le circuit Asaramanitra dans le centre du parc, difficulté moyenne, 6 km, 4 heures de marche, aller- retour jusqu'au pied des chutes d'eau sacrées de Riandahy (300 m) et Riambavy (lire ci-dessous) avec passage par la grotte Ijajofo cachée sous la forêt et qui servit de refuge à la population locale lors de la conquête de la région par les Merina vers 1860 et aussi de repaire à des voleurs de zébus (dahalos).
-- le circuit Diavolana à la lisière nord su parc est une boucle bien plus large que le circuit précédent: il est de difficulté moyenne, 13 km, 10 heures de marche à travers des prairies d'altitude et des forêts pour aboutir à des paysages rocheux à l’aspect lunaire.
-- le circuit Isahavato, trek moyen à difficile, 15 km, 12 heures de marche. Cet itinéraire traverse le parc d'Est en Ouest, souvent avec une nuit de camping. Découverte de palmiers adaptés à la haute altitude et d'une piscine naturelle, possibilité de voir le coucher du soleil sur le parc.

Des combinaisons de circuits sont possibles. Le Parc d'Andringitra est en outre relié à la vallée voisine du Tsaranoro, moins exposée aux pluies, où sont établis quelques prestataires touristiques (Camp Catta, Camp Tsara, et Meva Trekking). Le trek partant du côté d'Andringitra pour aboutir dans la vallée du Tsaranoro est possible si vous faites acheminer par véhicule 4x4 vos bagages à l'autre côté. Diverses randonnées de durée variable sont organisées dans la vallée du Tsaranoro, y compris un trek du Pic Boby qui dure 4 jours et 3 nuits.


Parc National d'Andringitra, Madagascar: Orchidée épyphite
Parc National d'Andringitra, Madagascar: Orchidée épyphite.

La famille des Orchidées compte un très gand nombre de genres et d'espèces. A Madagascar, on en compterait près de 900 espèces et beaucoup d'entre elles sont endémiques du pays (au moin. Au moins 15 genres d'entre elles sont endémiques du pays.

Plus d'une trentaine d'espèces d'orchidées terrestres, lithophytes ou épiphytes, en autres des Cynorkis (Cynorkis andringitrana, Cynorkis hirtula), Habenaria (Habenaria hilsenbergii), Disa (Disa andringitrana), Eulophia spp., Satyrium spp., Benthamia spp. et Lissochilus spp., ont été recencées sans le parc national d'Andringitra. Les orchidées lithopytes (aussi appelées épilythes) sont celles poussent sur des surfaces rocheuses tandis que les orchidées épyphites se fixer sur des arbustes ou d'autres plantes végétales, les utilisant comme support, sans toutefois s'en nourrir.


Parc National d'Andringitra, Madagascar: liliaceae
Parc National d'Andringitra, Madagascar: une liliaceae. 


 

PublicitéAjouter un lien - Rectifier un lien - Décharge de responsabilité -  Contactez-nous
Ajouter aux favoris -  Lien vers WillGoTo - Annuaire voyages

Copyright © 2020 WillGoTo. Tous droits réservés.

Guide de voyage et de tourisme à Madagascar avec de nombreuses photos.