Annuaire et guide de voyage

Madagascar
English Français Deutsch Nederlands Italiano Español

Madagascar > Photos et récits > Parc national de l'Isalo: les tombes

Photos de tombes dans le Parc national de l'Isalo à Madagascar: les tombes bara et les tombes Sakalava du circuit de la piscine naturelle.

Tombe Bara dans le Parc national de l'Isalo à Madagascar
Tombe Bara dans le Parc national de l'Isalo à Madagascar. Tombe basse utilisée avant le retournement du mort. 

Le parc national de l'Isalo dans le sud-ouest de Madagascar est l'une des principales attractions touristiques du pays. Mais, pour les populations locales, c'est aussi un territoire sacré. En effet, de longue date, le peuple Bara enterre ses morts dans les roches du domaine de l'Isalo, comme l'avaient fait les Sakalava avant d'être chassés de la région par les Baras. Cette tradition a été autorisée à se poursuivre après que l'Isalo a reçu le statut de parc national en 1962.  

Comme déjà indiqué plus en détail, les Malgaches vouent un grand respect à leurs ancêtres, considérés comme des semi-dieux dotés de sagesse et de pouvoirs. Beaucoup pratiquent la coutume du retournement des morts (famadihana). Dans le parc national de l'Isalo, les Baras enterrent le défunt d'abord dans une grotte peu élevée qu'ils murent par un amas de pierre.

Quelques annés plus tard (généralement de 3 à 5 ans), en fonction aussi de leurs possibilités financières, ils procèdent à l'exhumation du mort et renouvelle son linceul. Puis ils placent la dépouille cette fois dans une grotte plus élevée, moins accessible et la murent définitivement. Souvent, cette cérémonie donne lieu à une fête importante de la famille, voire du village, avec festin et consommation de rhum. Il est déjà arrivé à Madagascar qu'une des personnes chargées de placer la dépouille dans une grotte difficilement accessible d'une paroi fort abrupte tombe par mégarde sous l'effet de l'alcool et se blesse mortellement.

Idéalement, le linceul est en soie sauvagede malgache.


Tombe Bara dans le Parc national de l'Isalo
Tombe Bara dans le Parc national de l'Isalo à Madagascar. Tombe haute utilisée après le retournement du mort.

Tombe Sakalava dans le Parc national de l'Isalo
Sépulture Sakalava dans le Parc national de l'Isalo à Madagascar.

Dans le parc national de l'Isalo, les tombes Sakalava sont bien plus anciennes que les sépultures Bara. Elles sont aussi très différentes: il n'est pas fait usage des grottes mais d'un monticule rectangulaire de pierres.

Les tombes ci-dessus ont été rencontrées sur le parcours de la randonnée de la piscine naturelle, l'un des nombreux itinéraires proposés aux touristes dans le parc.

Tas de pierre (Cairn) dans le parc national de l'Isalo
Tas de pierre (Cairn) dans le parc national de l'Isalo à Madagascar. Circuit de la piscine naturelle.

Habituellement, les cairns servent à baliser un sentier, pratique répandue dans différents pays de montagnes. Parfois ils marquent l'emplacement d'événements particuliers que l'on désire commémorer.
Dans le cas ici, le cairn sert plutôt à marquer la présence d'un site funéraire qui demande le respect.

Pour les uns, poser une pierre sur le monticule chasserait les mauvais esprits et, pour les autres, apaiserait les ancêtres gardiens des chemins.


 

PublicitéAjouter un lien - Rectifier un lien - Décharge de responsabilité -  Contactez-nous
Ajouter aux favoris -  Lien vers WillGoTo - Annuaire voyages

Copyright © 2020 WillGoTo. Tous droits réservés.

Guide de voyage et de tourisme avec de nombreuses photos de Madagascar.