Annuaire et guide de voyage

Madagascar
English Français Deutsch Nederlands Italiano Español

Madagascar > Photos et récits > Caméléons de Madagascar

Photos de Caméléons de la Réserve Pereyras à Madagascar: caméléon en mue, caméléon de Parson, caméléon d'Oustalet et caméléon de Périnet.

Caméléon en mue, Madagascar
Caméléon en fin de mue à la Réserve Pereyras à Marozevo, Madagascar.

Les caméléons forment une famille particulière de lézards qui comprend quelque 200 espèces. On en trouverait 75 espèces à Madagascar dont beaucoup sont endémiques de l'île, ce qui fait des caméléons l'une des nombreuses richesses de la faune malgache. Les différentes espèces de caméléons ont plusieurs traits communs.

Les yeux des caméléons sont proéminents et peuvent se mouvoir de manière indépendante, ce qui permet de surveiller la présence de prédateurs de tous les côtés.

La plupart des caméléons peuvent changer de couleur, ce qui est, pour eux, bien moins un moyen de camouflage qu'une réaction d'hostilité ou de séduction envers des congénères ou une réponse à un changement du milieu (température, lumière,...). Ils ne peuvent prendre que les couleurs propres à leur espèce. 

La croissance continue de la peau du caméléon entraîne une superposition des deux épidermes successifs et à la chute du plus ancien par une mue 3 ou 4 fois par an, et moins souvent chez les individus âgés. Au moment de la mue, le caméléon est moins alerte et devient une proie plus facile. L'animal se débarrasse de ces lambeaux de peau en se frottant contre des branches.   

Les doigts des pattes des caméléons sont assemblés en deux groupes opposés qui forment une sorte de pince. En outre, sauf les espèces naines, ils ont une longue queue préhensible qui peut s'enrouler sur elle-même et est souvent utilisée pour assurer une meilleure prise dans les arbres. Le caméléon est d'ailleurs très agile dans les arbres.

Ils ont aussi une longue langue protractile couverte d'un mucus gluant, qu'ils projettent, comme un ressort, avec rapidité et précision pour attraper la proie.  Tous les caméléons sont insectivores.

La réserve Pereyras située à Marozevo, soit à seulement 70 km de Antananarivo (Madagascar), accueille 40 caméléons de 6 espèces différentes. Il y en a de couleurs, tailles et de  formes variées.

 Caméléon de Parson (Calumma parsonii parsonii), Madagascar
Le caméléon de Parson (Calumma parsonii parsonii) à la Réserve Pereyras à Marozevo, Madagascar. 

Le caméléon de Parson (Calumma parsonii) est une espèce diurne endémique du Nord et de l'Est de Madagascar, préférant les forêts humides. Selon la classification de l'UICN, c'est une espèce quasi menacée et elle figure à l'Annexe II de la CITES.

Ce sont les caméléons les plus gros (quant à leur poids) au monde et aussi ceux qui ont une espérance de vie la plus longue (généralement de 6 à 12 ans). Le Caméléon de Parson mesure de 50 à 68 cm de long. Sa langue peut être jusqu'à deux fois plus longue que son corps.

Il n'a pas de crête dorsale, mais des crêtes allant du dessus des yeux au nez et formant deux cornes verruqueuses. La femelle, plus petite que le mâle, ne s'accouple qu'une fois tous les deux ans et pond de 20 à 25 œufs après une longue gestation de 20  mois. Les jeunes sont indépendants dès leur naissance.

Caméléon d'Oustalet (Furcifer oustaleti), Madagascar
Caméléon d'Oustalet (Furcifer oustaleti) à la Réserve Pereyras à Marozevo, Madagascar. 

Le caméléon d'Oustalet est l'espèce de caméléon endémique de Madagascar qui est la plus répandue sur l'île. Avec une longueur allant de 40 à 70 cm, c'est aussi le plus long du monde (d'où son nom anglais Malagasy Giant Chameleon). En français, on l'a dénommé en hommage au zoologiste français Émile Oustalet (1844 -1905). 

On les trouve aussi bien sur le sol que dans des arbustes. Les mâles sont plus long, moins élancés que les femelles et ont une queue plus renflée. Il a une légère crête sur la gorge et le dos.


La femelle pond plusieurs dizaines d'oeufs (de 50 à 60) après une gestation de 40 jours. Les jeunes grandissent très vite et peuvent atteindre la maturité sexuelle vers l'âge d'un an.

Caméléon de Perinet (Calumma gastrotaenia), Madagascar
Caméléon de Périnet (Calumma gastrotaenia) à la Réserve Pereyras à Marozevo, Madagascar. 

Le Caméléon de Périnet est le plus petit des caméléons arboricoles endémiques de Madagascar. Il ne mesure pas plus que 15-20 cm de long.

Sur le côté de son corps uniformément vert, brun ou jaune, une fine bande blanche s'étend de la base de la queue jusqu'à l'oeil. Son ventre est blanc. Le Caméléon de Perinet vit dans les forêts humides de l'Est et du Centre de Madagascar. Il en existe trois sous-espèces, Calumma gastrotaenia andringitraensis avec une crête dorsale, C. g. marojezensis et C. g. guillaumeti. 

Le caméléon Panthère (Furcifer Pardalis), qui a des bandes longitudinales mais aussi verticales sur le corps, est sensiblement plus grand et son corps n'est pas de couleur uniforme, comme son nom l'indique. Le mâle fait environ 45 cm de long et a des crêtes orbitales proéminentes à l'avant du museau. Il atteint la maturité sexuelle dès le 7ième mois et vit de 3 à 5 ans. La femelle vit moins longtemps que le mâle. Elle peut pondre de 10 à 40 oeufs par couvée. 

Le caméléon Panthère est endémique de Madagascar, mais a été introduit à La Réunion et sur l'île Maurice. Il est diurne. Sa langue est particulièrement longue et rapide.

Les espèces précitées de caméléons sont reprises à l'Annexe II de la CITES.


Voyez aussi d'autres photos de la faune de la Réserve Pereyras (Madagascar Exotic):
-- les geckos
-- papillon, crocodile et tenrec
-- mille-pattes, serpent et boa.


 

PublicitéAjouter un lien - Rectifier un lien - Décharge de responsabilité -  Contactez-nous
Ajouter aux favoris -  Lien vers WillGoTo - Annuaire voyages

Copyright © 2020 WillGoTo. Tous droits réservés.

Guide de voyage avec de nombreuses photos de Madagascar.