Annuaire et guide de voyage

Madagascar
English Français Deutsch Nederlands Italiano Español

Madagascar > Photos et récits > Tourisme au Canal de Pangalanes

Photos du Canal des Pangalanes: les excursions à Ankanin'ny Nofy (Akany Nofy) et des lacs Ampitabe et Rasoamasay à l'est de Madagascar.

Lémur Vari près du Canal des Pangalanes
Vari noir-et-blanc (Varecia variegata) femelle vivant en bordure du lac Rasoamasay sur le Canal des Pangalanes, à l'est de Madagascar.

Le tourisme dans la région d'Ankanin'ny Nofy sur le Canal des Pangalanes est essentiellement axé sur la croisière fluviale, l'observation de la faune et de la flore de l'Est de Madagascar ainsi que sur le tourisme solidaire en faveur des riverains. 

Bénéficiant d'un climat tropical et humide, la région offre une nature luxuriante, avec entre autres, des espèces médicinales, des plantations d'épices, café, litchis, cannelle et bien autres.
 
Un point fort de l'endroit est la réserve de l'hôtel Palmarium qui couvre 35 ha en bordure du lac Ampitabe sur le Canal des Pangalanes. La réserve abrite une riche faune (dont une dizaine d'espèces de lémuriens, des caméléons, des lézards, des tortues, des perroquets, des grenouilles, des serpents et autres espèces vivant en liberté dans la nature) et flore (orchidées, plantes carnivores, ébènes, acajous, palmiers spécifiques à Madagascar, arbres du voyageur, ...). La visite guidée de la réserve dure environ deux heures.

Le lac aux néphentes (plantes carnivores) est une autre destination pour une balade accompagnée dans la nature.

Par ailleurs, les hôtels de la région sont le plus souvent engagés dans un tourisme solidaire en association avec les villages voisins: l'association LOVA qui travaille notamment au reboisement dans les zones dénudées suite aux déforestations sauvages et à la protection des espaces naturels ainsi que la réserve expérimentale de Vohibola, également active dans la reforestration.   
 
Poissons fumés dans les villages du Canal des Pangalanes
Poissons fumés par les villageois d'Ampanotoamaizina, Canal des Pangalanes à Madagascar.

Le Canal des Pangalanes est séparé du littoral de l'Océan Indien par une bande de terre/sable. Le plus souvent, comme c'est le cas dans la région d'Ankanin'ny Nofy, cette bande n'est pas fort large, mais l'un ou l'autre villages y vivent et c'est là aussi qu'à partir d'Ambila-Lemaitso, passe la ligne de chemin de fer qui va de Moramanga à Toamasina, parallèlement au canal. Ces villages, comme celui d'Ampanotoamaizina situé non loin du lac Rasoamasay, sont surtout des villages de pêcheurs. 

Côte Est de Madagascar au Canal de Pangalanes
Plages de l'Océan Indien à l'est du Canal des Pangalanes à Madagascar : la côte orientale de Madagascar. 

A Ankanin'ny Nofy, une fois traversé le Canal des Pangalanes, on peut accéder facilement à pied aux plages de l'Océan Indien. Même en haute saison, ces longues et larges plages de sable sont désertes. Elles ne sont pas protégées par une barrière de corail. Les vacanciers en quête d'eaux plus calmes doivent se rendre bien plus au nord, à Foulpointe, station balnéaire également sur la côte Est de Madagascar, mais protégée par la barrière de corail.

Voyez plus de photos du Canal des Pangalanes:
-- le canal
-- les lacs et plages
--
l'activité économique du canal.


 

PublicitéAjouter un lien - Rectifier un lien - Décharge de responsabilité -  Contactez-nous
Ajouter aux favoris -  Lien vers WillGoTo - Annuaire voyages

Copyright © 2019 WillGoTo. Tous droits réservés.

Guide de voyage avec de nombreuses photos de Madagascar.