Annuaire et guide de voyage

Madagascar
English Français Deutsch Nederlands Italiano Español

Madagascar > Photos et récits > Le Canal de Pangalanes

Photos du Canal des Pangalanes à l'est de Madagascar.

Canal de Pangalanes à l'est de Madagascar
Canal des Pangalanes à l'est de Madagascar.

Le  Canal des Pangalanes a été créé à la fin du 19ième siècle durant l'époque coloniale française. Il relie divers lacs et rivières sur la côte est de Madagascar et constitue ainsi une voie d'eau longeant la côte sur environ 650 km entre Farafangana, au sud de Mananjary, et le port maritime de Toamasina. Le canal porte bien son nom puisque ampangalanes signifie en langage local "qui relie deux points d'eau".

Il avait pour fonction de permettre l'acheminement des produits agricoles (café, épices, fruits, cannelle,...) du sud vers Toamasina à l'abri des eaux tumultueuses de l'océan. Aujourd'hui, le canal reste encore navigable sur 430 km à partir de Mananjary et est un axe de communication important, parfois le seul, pour les populations locales et parcouru par les bateaux-brousse et autres bateaux surchargés de marchandises. 

Le Canal des Pangalanes est devenu en outre une attraction touristique essentiellement orientée vers le tourisme solidaire dans un environnement plein de quiétudes. Les circuits choisissent généralement la section sud ou 
nord du canal.

Plusieurs hôtels sont situés en bordure des lacs et de leurs belles plages de sable dans les environs d'Ankanin'ny Nofy dans la partie nord du canal. C'est là aussi que se trouve la réserve Le Palmarium qui offre aux visiteurs, qu'ils séjournent ou non à l'hôtel de la réserve, un aperçu de la faune et de la flore malgache. La section sud su canal est plus typique en raison de ses nombreux villages avec cases sur pilotis le long du canal. 


Mangroves du Canal de Pangalanes à Madagascar.
Mangroves des berges du Canal des Pangalanes à Madagascar et leur végétation.

Tantôt très large quand il traverse un vaste lac, tantôt plus étroit, le canal s'avance au milieu de paysages luxuriants, qui ont cependant parfois souffert d'un déboisement. La section nord du canal, de Manombato à Toamasina, est surtout constituée de grands lacs (Rasoabe, Rasoamasay, Ampitabe, Sarobakina, Nosive, Andovolanine) et se termine par un chenal d'une dizaine de kilomètres. 
 
La construction du canal fut une grande épreuve. Elle nécessita l'emploi de milliers d'ouvriers dont, rapporte-t-on, 4.000 chinois. Beaucoup d'entre eux y laissèrent leur vie, parfois dévorés par les crocodiles. Ceux-ci, longtemps chassés, restent présents dans la région, mais se sont concentrés dans des aires moins exposées.

Le Canal des Pangalanes est alimenté par plusieurs rivières: l'Ivoloina, l'Ivondro, le Rianila, le Mangoro, la Sakaleona, la Mananjary, la Namorona, le Faraony et la Manampatrana, celle-ci marquant la fin des Pangalanes à Farafangana. L'eau du canal est douce, mais devient saumâtre près des embouchures. A certains endroits, des débris végétaux en décomposition peut donner à l'eau une couleur brune. Au sud, les jacinthes d’eau encombrent le canal et finissent par le rendre non navigable.

Les berges du canal sont peuplées d'une riche flore aquatique, composée entre autres de typhonodorums (oreilles d’éléphants), ravinalas, carex, cyperus, fimbristylis, nénuphars, eucalyptus,...

Canal de Pangalanes à Madagascar
Canal des Pangalanes à l'est de Madagascar

Voyez plus de photos du Canal des Pangalanes:
-- les lacs et plages
-- le tourisme local
--
l'activité économique du canal.


 

Liens

La Cote Est de Madagascar et sa biodiversité
Découvrez la nature sauvage et apaisante de la Cote Est de Madagascar et son Canal des Pangalanes

PublicitéAjouter un lien - Rectifier un lien - Décharge de responsabilité -  Contactez-nous
Ajouter aux favoris -  Lien vers WillGoTo - Annuaire voyages

Copyright © 2020 WillGoTo. Tous droits réservés.

Guide de voyage avec de nombreuses photos de Madagascar.