Annuaire et guide de voyage

International
English Français Deutsch Nederlands Italiano Español

International > Quand acheter les billets d’avion les moins chers ?

Quand réserver un vol ? Quand acheter les billets d’avion les moins chers ?

A. Les fausses solutions. 

Les prix des billets d’avion changent constamment. Quel est alors le meilleur moment pour réserver ses billets d’avion ? Cette question reçoit trop souvent des réponses farfelues qu’il faut d’emblée écarter. En la matière, il y a en effet pas mal de légendes urbaines.

1.  Selon certains, les compagnies aériennes offriraient les prix les plus bas l’après-midi, sous le prétexte que les voyages d’affaires seraient en majorité réservés en matinée, faisant de l'après-midi une période creuse, ou encore parce que les options de réservation (standby) prendraient fin à midi. D’autres prétendent au contraire que c’est tout en début de journée que l’on pourrait trouver les vols les moins chers. Ils situent entre 4h et 6h du matin le meilleur moment pour acheter un billet d'avion. Et d’autres encore assurent que le moment optimal pour réserver un vol serait le soir et la nuit, période creuse par excellence. 

En fait, outre que ces trucs se contredisent les uns les autres, aucun d’entre eux n’est fondé parce qu’actuellement, les compagnies aériennes mettent à jour leur système de réservation en continu et qu’elles n’ont aucun intérêt objectif à privilégier un moment de la journée plutôt qu’un autre, ce qui ne manquerait pas de se retourner rapidement contre elles. A supposer que l'un de ces trucs ait pu avoir quelque fondement dans le passé, ce n'est plus du tout le cas actuellement.

Il est vrai que certaines agences de voyage en ligne appliquent un tarif de frais de dossier qui varie selon l'heure de réservation. Ainsi en 2013, Govoyage facturait un frais de dossier variant entre un minimum de 0 euro pour les réservations faites de 04h à 06h et un maximum de 15 euros par billet d'avion pour celles effectuées entre 23h et 24h. Mais, en réalité, à aucun moment de la journée, un voyageur averti n'a de frais de dossier à payer s'il suit nos conseils: nous recommandons en effet de toujours comparer l'offre la meilleure trouvée par l'agence en ligne et celle de la compagnie aérienne concernée par cette offre et d'acheter la moins chère des deux, tous frais compris.

Les compagnies aériennes n'ont pas d'intérêt ni même la possibilité de faire varier leur tarif en fonction de l'heure de la réservation. Comment et pourquoi les compagnies aériennes américaines comme United Airlines, Delta Airlines et US Airways appliqueraient un tarif différent selon que la réservation émane de Californie ou de Floride alors qu'il y a trois heures d'écart entre les deux Etats? Comment et pourquoi Air France  pratiquerait des prix différents selon qu'un même vol serait réservé à un même moment au départ de la métropole ou d'un territoire d'outre-mer?  

Les prix varient évidemment au cours de la journée au fur et à mesure des ventes et de l'épuisement des offres les moins chères. Mais, cette évolution n'est pas liée à un créneau horaire spécifique, l'ajustement éventuel des prix étant permanent. 

2.
Un autre conseil erroné est que les réservations de vols faites en début de semaine (le mardi par exemple) seraient moins chères que celles effectuées en fin de semaine pour les mêmes vols. Ici, l’erreur est de confondre jour du voyage et jour de réservation.

Il est en effet exact que, par le jeu de l’offre et de la demande, les vols en fin de semaine (vendredi, samedi et parfois dimanche) sont très souvent - mais pas toujours - plus chers que les vols similaires les mardis, mercredis ou jeudis. Mais cela concerne le jour du voyage et non le jour de l’achat du billet d’avion. Il n’y a pas de corrélation entre les deux.

B. Ce qu’il faut d’abord savoir pour faire un bon choix.

Pour savoir quand réellement acheter les billets d’avion au meilleur prix, il faut bien comprendre la politique commerciale actuelle des compagnies aériennes. 

Depuis la libéralisation du marché aérien, la concurrence force les compagnies aériennes à optimaliser la rentabilité de leurs vols pour assurer leur survie. L’équation est simple, une fois les frais fixes couverts, tout siège non occupé d’un vol = revenus en moins.

Dès lors, les compagnies ont réorganisé leur réseau, supprimé les lignes peu rentables, conclu des alliances avec d'autres compagnies, partagé les nouvelles lignes internationales avec la compagnie de l’autre pays, et surtout pratiqué une politique de prix visant à remplir leurs avions le plus tôt possible et à augmenter leur prix de vente (et donc aussi leur bénéfice) au fur et à mesure que le nombre de places disponibles se réduit. 

Faisant d’une pierre deux coups puisque un siège vendu tôt, c’est aussi une rentrée financière bien avant la dépense correspondante, bref une amélioration du fonds de roulement de la société.

Les logiciels utilisés à cette fin par les compagnies aériennes sont certes complexes. Mais, pour ce qui concerne les classes standards, leur objectif de base est de remplir l’avion le plus rapidement possible et le paramètre clé est donc le nombre de sièges restant inoccupés. Cette préoccupation est d'autant plus pressante que les avions utilisés ont une capacité plus grande que dans le passé. Les prix des billets d'avion varie donc dans le temps principalement en fonction du taux de remplissage de l'avion.

Pour les classes supérieures (première classe et business), la politique est différente comme nous le verrons plus loin.


 

C. Quel est le meilleur moment pour réserver le vol au meilleur prix. 

Il faut distinguer différentes périodes dans les périodes possibles de réservation.

1. Les compagnies aériennes mettent en vente les billets d’avion environ un an à l’avance. Plus exactement de 9 à 12 mois avant la date du vol selon les compagnies et même moins longtemps à l'avance en ce qui concerne les vols saisonniers et les vols charters.  

Au début, profitant du fait que tous leurs concurrents n’ont pas encore publié leur propre tarif et que donc les comparateurs de prix ne sont pas encore très performants, les compagnies affichent parfois des prix un peu surfaits.  

2. Acheter aux prix les plus bas 6 à 7 mois environ avant le départ

Une fois cette période préliminaire passée, les compagnies aériennes proposent leurs prix les plus bas dans leur propre intérêt afin de remplir l'avion le plus tôt possible. Il est donc légitime de réserver les vols en avion environ 7 à 8 mois avant le départ.

C’est même quasi une obligation lorsque vous devez voyager lors de jours de pointe en haute saison si vous souhaitez éviter les prix élevés qui y sont associés.

Il faut cependant garder à l’esprit que les compagnies vendent plusieurs types de billets. Les billets les moins chers ne sont en général pas modifiables ou annulables gratuitement. En 8 mois, beaucoup de choses peuvent se passer et vous amener à changer vos projets.

Certes, vous pouvez préférer acheter des billets remboursables ou modifiables sans frais, mais ils sont souvent sensiblement plus chers. C'est loin d’être une aubaine.

Tenez compte aussi que certaines compagnies aériennes sont moins stables financièrement que d’autres et qu’en 8 mois, leur situation peut se détériorer notablement. Au cours des dernières années, de nombreuses compagnies aériennes, y compris des compagnies à bas prix, ont cessé complètement leurs activités. Rappelons aussi que les assurances (légales dans beaucoup de pays) couvrant les ventes de vacances à forfait par des voyagistes ne concernent pas les ventes de vols secs par ces mêmes voyagistes.

Notre conseil : Si vous programmez un voyage qui aura lieu un jour de pointe (par exemple vendredi ou samedi) en haute saison et que votre projet est définitif, réservez le vol dès que possible (cad dès que votre projet est ferme et que vous disposez des fonds nécessaires), de préférence 7 ou 8 mois environ avant votre départ. 

Dans tous les autres cas, il n’y a vraiment pas urgence. 

Il est essentiel de connaître les périodes de pointe et les périodes creuses, sachant qu’il y a des hautes saisons qui concernent l’ensemble des vols dans le monde et d’autres qui sont plus spécifiques à chaque destination. Pour en savoir plus à ce sujet, voyez ici.

3. Les cas usuels : acheter le billet d’avion environ quatre mois avant le départ. 

Au fur et à mesure que l’on s’approche du départ et que l’avion se remplit, la compagnie se sent en mesure de relever progressivement ses prix sans décourager la demande. 

Notre conseil : Il y a lieu d’acheter vos billets avant que ce trend haussier ne devienne trop perceptible. Dans la plupart des cas, il est recommandé d’acheter les billets d’avion environ 4 mois avant le départ afin d’éviter des prix défavorables.  

Dans le cas de vols secs vendus par des voyagistes (tour-opérateurs), les prix pratiqués sont plus réactifs au nombre des sièges restant vacants que ceux des compagnies aériennes régulières et donc, si c’est le cas qui vous concerne, il est prudent de réserver tôt. 

Si vous voyagez en période creuse et que vous pensez dès lors pouvoir réserver très tardivement, vous constaterez que ces voyagistes affichent parfois un nombre fort réduit de sièges restant disponibles (et des prix qui montent) pour vous presser d’effectuer la réservation. Si dans ces cas, vous achetez votre billet d'avion vraiment dans les tout derniers jours, vous observerez souvent que les places disponibles dans l’avion ne sont pas aussi réduites que ne l'indiquait le voyagiste.

D. Le marketing des compagnies aériennes. 

1. Les last minutes : à éviter dans la majorité des cas. 

La pratique des prix bradés en dernière minute pour remplir l’avion telle que l’on a connue il y a plusieurs années, c’est fini. En raison de la concurrence, tous les postes de frais et de revenus des compagnies aériennes sont passés minutieusement au crible et cette pratique n’est donc plus imaginable.

Certes, dans un monde dominé par les publicités, les compagnies aériennes se doivent d’afficher encore des promotions (mais elles concernent rarement des vols en dernière minute) et même parfois quelques offres last minutes (mais celles-ci sont plus publicitaires que réelles et n’ont plus grand-chose à voir avec les prix bradés d’antan).

Notre conseil : éviter d’attendre les derniers jours pour acheter votre billet. Quand bien même il resterait des places disponibles, les compagnies aériennes ont généralement tendance à majorer leurs prix à l’approche du jour du départ, sachant que le voyageur n’a plus d’autre choix. 

Deux exceptions : 

--Vous voyagez en période creuse et vous êtes vraiment très flexibles sur les dates du voyage. La plupart du temps, une réservation tardive ne posera alors aucun problème et pourra encore se faire à un prix très raisonnable, surtout si vous êtes disposés à réserver un voyage avec escale ou si, de toute façon, votre destination n'est pas desservie par un vol direct.
-- Il en va de même si vous êtes aventureux, n’avez aucune contrainte et êtes prêts à partir n’importe où et avec n’importe quelle compagnie, de préférence avec un forfait, pour autant que ce soit bon marché (et qu’il n’y ait pas de formalités d'entrée à remplir au préalable dans le pays concerné). 
 

2. Les codes de réduction: à utiliser.

Dans le cadre de campagnes promotionnelles, certaines compagnies permettent d'acquérir des codes de réduction. Les conditions d'utilisation sont souvent relativement restrictives. Néanmoins, si elles ne le sont pas trop pour le cas qui vous concerne, profitez-en chaque fois que vous pouvez obtenir un tel code promo sans trop de difficultés. Mais, miser tout là-dessus n'est pas la façon la plus intelligente de voyager.


3. Les alertes de prix: s'en servir avec prudence.
 


Lorsque vous faites une recherche sur le prix d’un vol, quelques comparateurs et compagnies aériennes vous proposent de vous avertir si le prix vient à varier d’un certain montant.
L’alerte vous est transmise par e-mail (ou par Facebook) avec la fréquence que vous choisissez. Vous pouvez aussi demander à être tenus au courant de promotions.


Cela fait partie des pratiques commerciales visant à fidéliser la clientèle, à vrai dire à la rendre captive. Pour le fournisseur du service, c'est évidemment intéressant. Pour le voyageur, ce système peut avoir plus d'inconvénients que d'avantages. Dans la plupart des cas, vous n'aurez pas besoin de recourir à ce système d'alertes si vous suivez nos conseils. Sinon, testez ces systèmes d’alerte. 


Ne perdez cependant pas de vue que si le prix d’un vol d’une compagnie aérienne a baissé, d’autres paramètres du marché ont certainement changé aussi, rendant d'autres options plus intéressantes aussi. Un cas fréquent est celui des destinations touristiques qui sont desservies à la fois par des vols réguliers et des vols saisonniers (compagnies aériennes classiques et/ou charters de voyagistes). Tant que le tarif des vols saisonniers n'est pas encore connu et d'application, les prix des autres vols vers ces destinations sont maintenus à un niveau élevé qui ne va fléchir que lorsque la concurrence entre en jeu. 

Un cas similaire est celui où la destination désirée vient à être desservie par une nouvelle ligne d'une compagnie aérienne qui vient s'ajouter à celles d'autres compagnies: non seulement, il y a une offre de sièges supplémentaires sur le trajet considéré, mais en plus le démarrage de la nouvelle ligne se fera généralement à des prix très attractifs afin de prendre des parts de marché aux autres. Ici aussi, la concurrence accrue va exercer une pression à la baisse sur les prix. L'effet favorable de ces offres nouvelles peut même s'étendre aux destinations proches.

Bref, lorsque les prix baissent, c'est généralement parce que d'autres offres, meilleures, sont venues sur le marché. Ne soyez donc pas captifs de celles d'une compagnie.

En outre et surtout, ces systèmes d'alerte ne doivent pas vous conduire à retarder la réservation du vol, au risque de devoir le payer beaucoup plus cher comme c'est malheureusement trop souvent le cas. 

E. Les billets business ou de première classe.


Ce qui précède ne concerne que les billets standards. En matière de billets business ou de première classe, les politiques commerciales des compagnies aériennes sont plus diverses. Elles tiennent surtout compte des spécificités de la clientèle concernée, plus sensible à la qualité du service et à la liberté du moment de réservation qu'au prix.

Pas mal de clients
en première classe ne réservent qu’en dernière minute parce que leur emploi du temps les y contraint et qu’ils sont prêts à payer au prix fort des places réservées au gré de leurs besoins, souvent d'ailleurs aux frais d’une société ou d'une institution qui prend leur voyage en charge.
 


 

Liens

Billets d'avion
Vous trouverez ici les comparateurs de billets d'avion pour trouver et réserver les vols bon marché.
Comment acheter les billets d’avion les moins chers
Un vol ne peut être acheté pas cher qu’en suivant une démarche simple basée sur la connaissance du marché. Voici les 10 conseils de base pour acheter vos billets d'avion au meilleur prix par internet.
Vols pas chers : haute et basse saisons
En matière de billets d’avion, les prix varient fortement selon l’époque où le vol a lieu: périodes de pointe ou saisons creuses. Il faut savoir éviter le surcoût des périodes de pointe et bien choisir ses dates de voyage.
Vol aller simple pas cher
Voici comment acheter un billet d’avion aller simple bon marché. Les prix des billets d’avion allers simples sont généralement plus chers. Il est cependant possible d'éviter ce surcoût
Guide des aéroports éloignés du centre-ville
Des aéroports, qu'ils soient régionaux ou internationaux, sont parfois très éloignés de la ville dont ils portent le nom. Tenez-en compte quand vous comparez les vols vers différents aéroports.
Pour retourner à la page précédente, cliquez ici
Retour à la page d'accueil Willgoto
Pour retourner à la page d'accueil Willgoto, cliquez ici ou bien le logo WillGoTo en haut à gauche.

Voyez aussi

International > Guide de Willgoto

Liens dans d'autres langues

    
(7)

PublicitéAjouter un lien - Rectifier un lien - Décharge de responsabilité -  Contactez-nous
Ajouter aux favoris -  Lien vers WillGoTo - Annuaire voyages

Copyright © 2017 WillGoTo. Tous droits réservés.