Annuaire et guide de voyage

International
English Français Deutsch Nederlands Italiano Español

International > La photo de la semaine > Marche sur le feu à l'Ile Maurice

L'image de la semaine (n° 7): Une marche sur le feu à l'ile Maurice.           Partager

Chaque semaine (plus exactement environ 3 fois par mois), Willgoto sélectionne une jolie photo et vous la présente ici. La marche sur le feu à l'ile Maurice est le sujet de la septième photo de cette série. Marcher pieds nus sur des braises brûlantes est une pratique religieuse ancestrale que l'on observe encore aujourd'hui notamment dans des communautés hindoues des iles de l'océan indien. C'est un événement particulièrement impressionnant.

Marche sur le feu à l'ile Maurice
Marche sur le feu à l'ile Maurice
Marche sur le feu à l'ile Maurice.
Un fidèle portant un karlon (montage floral de forme conique) marche sur un lit de braises brûlantes lors d'une cérémonie hindoue dans un village des Hautes Plaines de l'ile Maurice.


Le pays. L'ile Maurice est située au sud-est de l'océan indien à environ 2.000 km des côtes africaines. Avec Rodrigues et quelques autres iles peu habitées, elle constitue la République de Maurice. Avec l'ile française de la Réunion, l'ile Maurice et Rodrigues forment l'archipel des Mascareignes. L'économie du pays qui fut très longtemps basée sur la culture de la canne à sucre s'est diversifiée depuis plusieurs années déjà. Les services financiers, les textiles, les services informatiques et le tourisme figurent aujourd'hui parmi les principaux autres piliers de l'économie. 

L'ile Maurice est restée longtemps inhabitée. Pendant des siècles, elle n'a été fréquentée que par des marins de passage, notamment des Arabes. A partir du 16ème siècle, les Portugais s'implantèrent sur l'ile et furent suivis par les Néerlandais, et surtout les Français puis les Britanniques qui contrôlèrent l'ile jusqu'à ce qu'elle accède à l'indépendance en 1968. Des esclaves africains, puis des travailleurs ("coolies") indiens et chinois ont été amenés en grand nombre à l'ile Maurice pour travailler dans les plantations de canne à sucre.

De cette histoire variée, il résulte que la culture de la population mauricienne est très diversifiée. L'anglais (dans l'administration et les affaires), le français (dans la presse, la culture et la vie quotidienne) et le créole (également dans la vie quotidienne) sont les langues les plus pratiquées. L'hindouisme est la religion de la moitié de la population tandis que le christianisme et, dans une moindre mesure, l'islam sont celles de l'autre moitié.

L'arrivée sur l'ile d'êtres humains et des parasites (rats,..) qui les suivent ont entrainé à la fin du au 17ème siècle la disparition du dodo, un gros oiseau endémique de l'ile Maurice qui avait perdu la faculté de voler en raison de de l’absence de prédateurs. La disparition du dodo est emblématique de l'extinction d'espèces due à l'activité humaine. Elle a beaucoup marqué les esprits au point que cet oiseau, devenu mythique, a été évoqué à différentes reprises dans la littérature et au cinéma et que son effigie a été reprise sur des timbres postaux.

Voyez aussi d'autres photos de marches sur le feu et de l'ile Maurice:



Marche sur le feu



Grand Baie



Chamarel



Jardin botanique


Le tourisme. L'ile Maurice est une destination touristique fort appréciée qui convient aussi bien aux routards à petits budgets qu'aux voyageurs en quête de vacances exclusives et luxueuses. Les activités balnéaires (plages, sorties en mer, sports nautiques et farniente) dans un environnement tropical sont le principal atout de l'ile Maurice, sauf au sud où la côte est au contraire très sauvage.  

L'ile Maurice compte bien d'autres attractions: le jardin botanique de Pamplemousse, des sites historiques, des sites naturels originaux (Chamarel, le Morne, Cap Malheureux et Ile aux Cerfs), plusieurs jardins de loisirs et zoos comme le Casela Park ou la Vanille Réserve des Mascareignes, l'un ou l'autre petits musées intéressants comme par exemple le Blue Penny Museum (philatélie), la Maison Eureka (maison coloniale) et le Shell Museum (coquillages), de beaux parcours de golf, des réserves naturelles comme L'ile des Aigrettes et le Parc national des gorges de la rivière noire (trekking).


Marche sur le feu. La pratique ancestrale pour un pénitent de marcher pieds nus sur des braises brûlantes dans l'espoir d'obtenir le pardon ou une faveur divine subsiste dans certaines religions et notamment l'hindouisme à l'ile Maurice. Pendant une période rituelle d'une vingtaine de jours, les participants se préparent pour l'épreuve en se purifiant par la prière, le carême et l’abstinence. Le jour venu, après une courte procession dans une ambiance très tendue, ils marchent calmement pieds nus sur un lit de braises et de cendres, chacun à son tour. Certains portent un karlon sur leur tête ou tiennent un objet rituel dans les mains, d'autres portent leur enfant ou simplement gardent les mains jointes. L'épreuve a lieu dans une grande ferveur. 

A l'ile Maurice, une foule nombreuse assiste généralement à l'événement, mais les touristes étrangers sont plutôt rares. Les marches sur le feu ont d'ailleurs lieu généralement dans l'arrière-pays plutôt que dans les stations touristiques. Des marches sur le feu ont lieu dans d'autres religions. En Europe, les fêtes de Saint Jean le Baptiste donnent lieu à un événement similaire, connu sous le nom de Paso del Fuego, dans la ville espagnole de San Pedro Manrique fin juin de chaque année. De même, dans une dizaine de villages au nord de la Grèce et au sud de la Bulgarie, lors des fêtes de la Saint Constantin le 21 mai chez certains chrétiens orthodoxes (les Anasténaria en Grèce et les Nestinari en Bulgarie), les participants portant des icônes religieuses dansent pieds nus sur des charbons ardents. Cependant, ces danses sont de plus en plus réalisées dans un but purement touristique.

Les marches sur le feu authentiques sont très différentes des spectacles de marches sur le feu auxquelles on peut parfois assister lors d'exhibitions commerciales dans des centres touristiques.

Auteur.
 Toutes les photos ci-dessus appartiennent à Willgoto. Vous trouverez ici toutes nos photos de l'Ile Maurice.

Voyez aussi
:
Photo de la semaine 1:
Colibri d'Elena, le plus petit oiseau au monde, à Cuba.
Photo de la semaine 2:
Pagode du Rocher d'Or au Myanmar, un des sites bouddhistes les plus sacrés au monde.
Photo de la semaine 3: Plage des Seychelles. Les Seychelles sont une destination pour des vacances de rêve.
Photo de la semaine 4:
Lémurien de Madagascar (le Propithèque de Coquerel), une espèce de primates endémique de Madagascar et en danger de disparition.
Photo de la semaine 5: Patrimoine mondial du Cambodge. Le temple de Banteay Srei, plus connu comme "Citadelle des femmes", au Cambodge est un véritable joyau de l'art khmer.
Photo de la semaine 6: Requin-bouledogue et requin-tigre. Tous deux sont malheureusement connus pour des attaques mortelles sur l'homme. Mais, les plongeurs expérimentés peuvent les approcher et nager avec eux.

Voyez toutes nos photos de la semaine.


 

Liens

Pour retourner à la page précédente, cliquez ici
Retour à la page d'accueil Willgoto

Voyez aussi

International > Guide de Willgoto

Liens dans d'autres langues

                    
(2)(2)(2)(2)(2)

PublicitéAjouter un lien - Rectifier un lien - Décharge de responsabilité -  Contactez-nous
Ajouter aux favoris -  Lien vers WillGoTo - Annuaire voyages

Copyright © 2019 WillGoTo. Tous droits réservés.

La marche sur le feu à l'ile Maurice est la photo choisie cette semaine. Marcher pieds nus sur des braises brûlantes est une pratique religieuse ancestrale que l'on observe encore aujourd'hui dans des communautés hindoues des iles de l'océan indien.