Annuaire et guide de voyage

Costa Rica
English Français Deutsch Nederlands Italiano Español

Costa Rica > Photos et récits > San José au Costa Rica

Photos de San José, capitale du Costa Rica: Sphère Diquís du Musée National, le Théâtre National et le Kiosque à musique du Parc central.

Sphère Díquis du Musée National  à San José
Structure de verre abritant une Sphère Diquís à l'entrée du Musée National à San José au Costa Rica. En soirée.

San José est la capitale du Costa Rica et, souvent, la première localité du pays que les visiteurs étrangers arrivant par avion découvrent. C'est aussi la plus grande ville et le centre économique du Costa Rica. La ville est située au centre du pays. Elle se trouve sur l'itinéraire de l'autoroute panaméricaine.

San José abrite plusieurs institutions culturelles majeures telles le Théâtre national, le Musée national, le Musée du Jade, le Musée de l'or précolombien, le Musée des enfants et le Musée de l’art costaricien, mais aussi de nombreux parcs et espaces verts comme le Parc métropolitain La Sabana, le Parc national, le parc central et le Parc Morazán.

Outre le Musée national déjà cité, la ville compte de nombreux monuments ou bâtiments iconiques comme la Cathédrale Métropolitaine de San José, "l'école métallique" (Escuela Metálica), le Temple de la musique du Parc Morazán, le Kiosque à musique du Parc central ou la sphère Diquís du Musée national.

Dans les années 1930, des sphères de pierre de différentes dimensions ont été découvertes principalement dans la jungle du delta du Diquís au sud du Costa Rica. Ce sont des sphères mégalithiques sculptées par les populations Diquís à partir des années 400 après J.C. et jusqu'à la conquête de la région par les Espagnols. Elles sont remarquables par leur nombre (plusieurs centaines), leur dimension (la plus grande a un diamètre de 2m57) et la perfection de leur sculpture. En 2014, l'UNESCO a classé patrimoine mondial les 4 sites archéologiques où elles se trouvent. La même année, la sphère de pierre du Diquís a été proclamé symbole national du Costa Rica.
 
Après leur découverte, plusieurs de ces sphères de pierre ont été déplacées et transférées notamment au Musée national du Costa Rica à San José. En 2010, à l'occasion de l'aménagement d'une nouvelle entrée située Place de la démocratie, le musée y a placé une sphère de verre de 8 m de diamètre qui met en valeur une sphère de pierre du Diquís. Depuis 1971, une sphère Diquís se trouve aussi en façade de l'ambassade du Costa Rica aux États-Unis.

La signification de ces sphères de pierre est encore en grande partie inconnue.

Théâtre national du Costa Rica à San José
Hall d'entrée du théâtre national du Costa Rica à San José.

Le Théâtre national du Costa Rica est un bâtiment iconique de San José. Il a été inauguré en 1897 et remplace le théâtre municipal détruit par un tremblement de terre. Il est l'oeuvre des architectes Cristóforo Molinari Acchipatti (Italie) et Nicolás Chavarría MoraIl (Costa Rica). Il a été déclaré Monument national en 1965.

L'intérieur et l'extérieur du Théâtre national du Costa Rica sont magnifiques. Les matériaux les plus nobles ont été utilisés pour sa construction et décoration. Hormis les bois précieux, ils ont été en majeure partie (fer, marbre, verre et or) importés. Le dôme métallique a été fabriqué en Belgique. Les trois statues qui couronnent la façade représentent la musique, la célébrité et la danse. Elles sont l'oeuvre de Pietro Bulgarelli. Ce sont des répliques. Les statues originales ont été transférées à l'intérieur du théâtre pour les mettre à l'abri. Parmi les autres artistes dont les oeuvres décorent le théâtre, il y a lieu de mentionner entre autres le peintre italien Aleardo Villa et le sculpteur costaricien Juan Ramón Bonilla.

Le Théâtre national du Costa Rica témoigne de l'intérêt historique du pays pour la culture. Il accueille non seulement des spectacles, mais la salle est aussi utilisée pour diverses manifestations officielles.   

Kiosque à musique du parc central de San José
Kiosque à musique du Parc central de San José au Costa Rica. En soirée.

L'actuel kiosque à musique du Parc central de San José date de 1944. Il est en béton. C'est l'oeuvre de Victor Sabater. Il a été offert au Costa Rica et à son président Rafael Ángel Calderón Guardia par le président du Nicaragua Anastasio Somoza.

Jadis fort répandus, les kiosques à musique restent populaires dans de nombreux pays. Ils abritent régulièrement des concerts et, quand ce n'est pas le cas, servent de lieu de rencontre et d'abri contre le soleil ou la pluie. A San José, le kiosque le plus célèbre est celui du parc Morazán. Il est connu sous le nom de Temple de la Musique. C'est une réplique du temple de l'amour et de la musique du Palais de Versailles en France. Il fait partie du patrimoine architectural historique du Costa Rica.


PublicitéAjouter un lien - Rectifier un lien - Décharge de responsabilité -  Contactez-nous
Ajouter aux favoris -  Lien vers WillGoTo - Annuaire voyages

Copyright © 2020 WillGoTo. Tous droits réservés.

Photos de San José, capitale du Costa Rica: Sphère Diquís du Musée National, le Théâtre National et le Kiosque à musique du Parc central.